La Biennale Oksébô au Château de la Roche-Guyon

Exposition artistique, la biennale Oksébô un rendez-vous au Château

J’ai découvert il y a 4 ans, grâce à Sandrine Goupil, la biennale Oksébô.
J’avais beaucoup apprécié, le lieu, le principe du tandem d’artistes et les oeuvres exposées.

Et j’ai commencé à rêver d’y exposer.

En 2015, j’avais contribué très modestement en posant pour Sandrine, pour son installation composée de montages photographiques et de céramiques, réalisée avec son amie Nadja La Ganza.

La Pesto ©Sandrine Goupil, biennale Oksébô 2015 

Une biennale singulière

La biennale Oksébô au Château de la Roche-Guyon propose ce principe de création : deux ou trois artistes inventent une oeuvre collaborative à partir d’un thème donné.

Cette année c’est “en miroir”

Le propos et la structure

Le miroitement de la Conscience. La guérison, la transmutation des mémoires et informations erronées que nous avons tous à l’intérieur de nous.
Réfléchir notre lumière, transmuter dans la lumière les mémoires et les informations erronées, remplir en pleine conscience toutes nos facettes conscientes ou inconscientes d’amour et de lumière sur les reflets scintillants de notre être.
On pourra rentrer à l’intérieur et transmuter nos blocages, ici et maintenant !” 

Sandrine Goupil

C’est ainsi que Sandrine a dessiné le Cabinet de curiosité quantique des transmutations divines.

Croquis Sandrine Goupil

Quand Sandrine m’a proposée d’œuvrer avec elle, face à son projet déjà bien construit, j’ai eu envie d’apporter ma pierre à l’édifice, en réfléchissant autour des concepts de la Conscience et ses reflets à travers l’observation de notre réalité.

Dans certains travaux de physique quantique, il existe une expérience dite de la double fente, où les chercheurs ont réalisé que l’observateur, par sa simple observation/intention transformait le résultat de l’expérience et l’attitude de l’électron. 

Cet “infiniment petit” ramené à notre réalité, nous permet de nous responsabiliser et de saisir que nos croyances créent notre réalité, en partie. Nous sommes co-créacteurs.

Je suis partie de l’idée de la Conscience et de l’énergie créatrice. A l’origine, il y aurait le Vide, la forme matérialisée émanerait du Vide, elle en serait le miroir. Dans ce Vide, il n’y aurait pas Rien mais de l’Energie. 

J’ai donc orienté mon travail sur les centres d’énergie, (ou chakras), qui ont chacun leur propre fonction, énergie, informations. 

Chaque panneau correspond à un centre d’énergie, identifié par une couleur, (rouge, orange, jaune, vert, bleu clair, bleu indigo, violet et or). La couleur est vibration.

Travail en cours, premier centre d’énergie rouge

Un rituel avant d’entrer

Si vous le souhaitez avant d’entrer dans le cabinet de transformation quantique, il vous est proposé un petit rituel préparatoire : un petit tour et puis rentrer dans l’antre symbolique de votre Conscience. 

Chaque panneau correspond à un centre d’énergie. A chaque miroir, regardez-vous quelques instants, en vous disant “Harmonisation du centre rouge”, faites quelques pas, puis “Harmonisation du centre orange”, etc. Ainsi pour chaque centre d’énergie, apparenté à sa couleur. 

Faites ainsi le tour, ressentez à chaque panneau. Arrivé au chakra sub-coronal, de couleur Or, vous aurez peut-être pris conscience de vos centres énergétiques alignés. Entrez alors dans le cabinet de transformation et asseyez-vous. Faites un petit tour sur la chaise pivotante puis ouvrez une boîte, choisissez un papier coloré sur lequel quelques mots ont été écrits pour vous. Ils sont comme une indication, une information, pour peut-être, vous aider à changer votre point de vue sur une question qui se pose dans votre vie, pour créer une ouverture vers d’autres possibles. En changeant votre énergie, vous transformez votre vie. 

–––––––– Informations pratiques Biennale Oksébô

Exposition du samedi 5 au dimanche 13 octobre 2019

Vernissage vendredi 4 octobre à 18h30

Biennale Oksébô #7 En miroir
51 artistes-artisans d’art, 23 duos / trios
Ateliers gratuits les dimanches, de 15h à 18h
oksebo.fr

Les oeuvres exposées sont en vente, il y a également des ventes d’œuvres de plus petits formats des artistes exposants.
Tarif : entrée libre

Château de La Roche-Guyon
1, rue de l’Audience
95780 La Roche-Guyon
01 34 79 74 42
Parking du château : gratuit
chateaudelarocheguyon.fr

Affiche de la Biennale Oksébô #7 au Château de la Roche-Guyon, en 2019

Laisser un commentaire

consectetur porta. ut at nec vel, Praesent consequat. Lorem id, Phasellus